Notations des pas de claquettes

Voici quelques méthodes de notation des pas de claquettes qui pourront vous aider à trouver la vôtre. Attention, pensez aussi aux possibilités d'échanges. Il vaut mieux une notation connue de vos collègues qu'une plus originale et personnelle mais hermétique aux non-initiés.

Indication des pas : La plupart des notations utilisent des abréviations. Bien que presque tous les danseurs utilisent les noms anglais, ces abréviations diffèrent.
Notons que certains pas doubles, comme les shuffles sont parfois indiqués en deux parties shu - ffle, ce qui rappelle qu'ils sont réalisés en deux mouvements.
Essayez de choisir les abréviations les plus courantes dans votre milieu pour pouvoir procéder facilement à des échanges.
Certains précisent si le pied doit supporter le poids du corps, soit en le soulignant, soit en rajoutant un "+"... Cette distinction se fait aussi dans le nom du pas. Par exemple, un "stomp" sans le poids du corps et un "stamp" avec.

Indication des comptes : Là encore, plusieurs méthodes. Généralement, les claquettes se dansent sur des phrases de 8 temps. Ceux-ci sont logiquement numérotés de 1 à 8.
Là où cela se corse, c'est pour les frappes intermédiaires. Certains rajoutent des "&" (ou "et"), des "a", ou des "+"... Une notation courante consiste à indiquer "a" (ou le "+") lorsque le frappé a lieu avant le temps et "&" (ou le "+" aussi) lorsqu'il a lieu après le temps. Les claquettes étant généralement dansées sur des rythmes syncopées, le "a" est un peu plus près du temps qui le suit que de celui qui le précède. Le "&" est en revanche en général à mi-chemin entre les temps.
Ainsi la notation "1 & 2" indique trois frappés régulièrement espacés (mais pas toujours...) alors que "1 a 2" indique que le "a" est plus rapproché du "2" que du "1" (presque toujours ;-).

Par contre, une notation "1 & a 2" indique un rythme ternaire (triolets). Les quatre frappés sont équidistants.

Les temps silencieux sont souvent indiqués entre parenthèses : 1 & (a) 2. Notez que dans ce cas, le "&" est plus proche du premier temps, comme le "a" l'est du "2" dans la notation "1 a 2".
Pour "simplifier", certains utilisent "&" pour toutes les divisions intermédiaires des temps "1 & & 2" à la place du "a" ("+").

Certains utilisent la notation musicale (comme celle de la batterie). C'est assez logique dans la mesure où les claquettes sont des instruments à percussion.
Cela donne quelque chose comme : qui indique ici que le deuxième temps est silencieux (équivalent des parenthèses dans la notation précédente).
On trouve aussi ceci, où les croix représentent des silences : et les notes, les frappes.
Certains enfin utilisent une notation musicale traditionnelle avec des demis soupirs, des soupirs... Les musiciens s'y retrouveront.

Notons qu'il est aussi possible d'utiliser un quadrillage où chaque fraction de temps est représentée par une case, mais ce dispositif prend beaucoup de place. En revanche, les positions relatives des frappes sont proportionnelles à leur chronologie.

Pieds : pas trop de difficulté. D ou R pour le pied droit, G ou L pour le gauche. Notons que l'on peut aussi mentionner les mains : MG (LH) et MD (RH).

Direction et autres indications scéniques. Celles-ci sont utiles pour par rapport au public. Ces indications sont données en s'imaginant en face du public. Pour lever l'ambiguïté, certains utilisent les termes du théâtre (Cour et Jardin). Cour est le côté situé à droite pour les spectateurs et Jardin, le coté situé à gauche pour les spectateurs. L'origine de ces termes vient du théâtre des Tuileries où le théâtre était situé avant la destruction du château entre le jardin des Tuileries et l'actuelle cour Napoléon (celle avec la pyramide du Louvre).

Voici six exemples de notation :

Exemple 1

Cette notation est simple à utiliser pour les débutants car elle met en avant le mouvement à effectuer.

Pas

fl  fl  fl  fl  fl  fl  sta  Toe

Comptes

a1  a2  a3  a4  a5  a6   7   8

Pieds

R   L   R   L   R   L    R   L

Direction

De profil vers la droite

Exemple 2

Cette variante de la première notation met en avant les pieds à utiliser.

Pieds

R   L   R   L   R   L    R   L

Pas

fl  fl  fl  fl  fl  fl  sta  T

Comptes

a1  a2  a3  a4  a5  a6   7   8

Direction

De profil vers la droite

Exemple 3

Cette notation regroupe les pas et les directions. Elle est pratique pour décrire les figures complexes rapidement. ici, le début du Maxiford. En supprimant la première ligne, on obtient une version très rapide et bien souvent suffisante (voir exemple 6).

Pieds et direction

onto R      L       onto L    RXBL    onto R

Pas

 Leap    Shu-ffle    Leap      Toe     Leap

Comptes

   1      a   2        a        3        4

Exemple 4

Nous préférons cette variante de la notation 3 car elle met en avant le mouvement à effectuer. En effet, dans la logique des pas, il est souvent clair de savoir le pied qui doit effectuer le mouvement suivant. D'ailleurs, certains n'indiquent pas le pied à utiliser (variante 6).

Pas

 Leap    Shu-ffle    Leap      Toe     Leap

Pieds et direction

onto R      L       onto L    RXBL    onto R

Comptes

   1      a   2        a        3        4

Nous utilisons le signe (+) sur la ligne "pieds et direction" pour marquer qu'il faut placer le poids du corps lorsque cela peut-être ambiguë. Voir par exemple le Danny Daniels Toe Stand pour un exemple de l'utilisation du signe "+".

Exemple 5

Cette notation est astucieuse. Il pourrait même être intéressant de la présenter verticalement, le pied gauche à gauche et le droit à droite (mais je ne sais pas si cela se fait).

Gauche

       Shu-ffle    Leap           leap

Droite

Leap                       Toe

Comptes

 1       a   2       a      3       4

 

Exemple 6

C'est la plus économique. Elle suffit très souvent grâce à la logique de l'enchaînement des pas. Il est possible de la compléter de temps à autre d'une indication de pied, à la manière de la notation 3 pour résoudre les cas d'ambiguïté.

Pas

Leap   Shu-ffle    Leap    Toe     Leap

Comptes

 1       a   2       a      3       4

 


Il ne vous reste plus qu'à faire votre choix... Pour notre part, nous préférons le type 4... et parfois le 1 pour les chorégraphies simples (utilisée par Éric Scialo à Montpellier (France). Pour une notation rapide, la 6 est souvent suffisante.

Il est pratique de se munir de feuilles préparées à l'avance pour noter rapidement une chorégraphie aperçue.


D'autres notations sur Tap Dance (en anglais)...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil
Remonter
Histoire
Cours
Équipement
Musique
Dans les films
Bibliographie
Sur le Web
Contacts

Creative Commons License
Le contenu de ce site est mis à disposition sous un contrat Creative Commons par Bernard-Yves Cochain

Flag Counter